4ème Réunion/Séance de Travail de L’APANAEFJ Cameroun

4ème Réunion/Séance de Travail de L’APANAEFJ Cameroun


Cliquer pour voir l’image en grand
(vous devrez zoomer pour les détails)
Schéma de suivi et de progression du travail d’Insertion emploi et d’Entrepreneuriat
Adapté du MISP pour le Cameroun
🇨🇲

L’APANAEFJ, Association Panafricaine
d’Encadrement et de Formation de la Jeunesse.

Cameroun, Douala

Le 31 Juillet 2021

Les statuts, une mise à jour à propos des futurs sponsors, investisseurs et mentors pour les projets d’Entrepreneuriat et d’Insertion professionnelle et sur le processus, une première présentation de projet, sur base du document de définition de projet (QQOQCCP).

Informations Échangées

Investisseurs, sponsors, mentors

Suite à son voyage, son travail pour la Conférence Inaugurale de la Maison des Afrodescendants et à ses discussions après, M. Nkensa a précisé que les futurs investisseurs, sponsors et mentors sont nombreux, et qu’une discussion autour d’un événement/une soirée de présentation des projets d’entrepreneuriat et d’insertion est en cours.

Statuts

Notre juriste M. Makolo a confirmé que les statuts pour le Cameroun seront déposés avec les noms des membres du bureau pour le pays. Et qu’une révision sera faite rapidement, pour voir si il y a des éléments à adapter pour le Cameroun. La constitution du bureau est prévue pour la prochaine séance de travail.

Présentation de projet

M. SONNA a fait la présentation du Document de définition des Établissements SONNA, des questions on été posées auxquelles il a répondu, et nous avons applaudi sa présentation, avant de parler de la phase suivante, la rédaction du plan d’exploitation…

Suivi & activités en ligne

Nous avons décidé de tous et toutes participer activement dans le groupe, d’être aussi réactifs que possible en fonction de nos activités pour avancer dans le groupe et présenter les résultats et finaliser pendant les réunions

Répertoire/Base de données des membres, Progression

Comme détaillé dans le Plan d’Administration de L’APANAEFJ, nous allons développer une base de données/un répertoire des membres (voir le résumé de la réunion précédente).

« Accompagner la Jeunesse Africaine dans ses projets, de l’Idée jusqu’à la Prospérité »

Plus de détails, la suite et la fin de la définition des projets dans de prochains articles…

Processus

Le processus en train d’être élaboré -voir les réunions– est le guide que les outils du « APANAEFJ Kit Insertion et Entrepreneuriat » mettent en œuvre.
Le processus est basé sur le « Schéma de suivi et de progression du travail d’Insertion emploi et d’Entrepreneuriat », lui mème adapté du MISP pour le Cameroun.
Donc le processus utilisera la guidance précise du MISP pour les étapes correspondantes.
Par exemple: pour les formations (avec qui, quels organismes, quelle validation/attestation/certification officielle), ou pour les validations (idem).

Source et liens:
1- « APANAEFJ Kit Insertion et Entrepreneuriat »


FAQ: FOIRE AUX QUESTIONS

Ça se passe comment pour l’adhésion?

Le jeune/la jeune doit venir suivre et participer à la réunion, pour avoir toutes les explications, pour parler de son parcours, de son projet, de ses difficultés, et pour s’inscrire comme membre actif ou membre affilié.
Le prix de l’adhésion pour L’APANAEFJ globale, est à 10$ (6000F). Mais chaque pays peut fixer son prix en fonction de son contexte et ses réalités, donc renseignez-vous auprès de votre responsable pays…

Quel est l’objectif de cette association pour les jeunes qui ont leur projet?

– De les aider à bien monter leur projet pour qu’il soit solide: faire un bon plan financier, un bon plan de vente, un bon plan d’exploitation…
– De faire valider leur projet
– De les aider à trouver des financements et à lancer leur activité
– De les aider à bien gérer leur projet jusqu’à ce qu’il soit durablement rentable
En une phrase: « L’objectif est d’accompagner les jeunes et leur projet du début jusqu’à la fin, de l’Idée jusqu’à la Prospérité… »

Pour la rédaction de projets d’Entrepreneuriat, est-ce qu’il faudra rédiger un document comme un mémoire?

Non. Nous travaillons de manière simple et aussi pratique que possible. Donc le document qui sera rédigé au final sera un plan d’exploitation simple, concret, d’une dizaine de pages au maximum, qui permettra de présenter tous les éléments nécessaires au démarrage de l’entreprise, ou à son relancement ou sa restructuration pour les entreprises déjà existantes.